Comment se passer de son gode ?

La question peut paraître étrange et pourtant elle renvoie à des situations bien connues des mecs qui utilisent des sextoys.
En effet, nombreux sont ceux qui trouvent dans les godes une source de plaisir tellement énorme qu’ils ne peuvent plus se séparer du gode (voir l’article: Les 5 raisons qui font que les gays aiment autant les godes). Et dans certaines situations cela peut être problématique.

Le blog Boystore vous donne ici quelques conseils pour réussir à vous séparer de votre dildo préféré.

Le gode: incontournable mais pas indispensable

La présence du sex toy masculin  dans la sexualité homo est pour les uns incontournable, pour d’autres indispensables. Et pourtant, avec l’expérience on peut se rendre compte que celui-ci n’est justement pas indispensable.
Il existe de nombreuses techniques pour prendre du plaisir sans les godes. Que vous soyez seul ou accompagné, ces solutions s’appliquent.

Même si le sextoy est un élément important de la vie sexuelle gay, et notamment le gode ou le plug, il n’en demeure pas moins un accessoire à utiliser avec parcimonie… Avec qui ? (elle était facile celle-ci !) En remplacement d’un mec, en complémentarité ou en association avec un partenaire, tous les choix sont possibles. Vous allez être vite accroc ! (surtout quand le sextoy est excitant: les godes du sex shop gay sont variés et excitants)

Sachez garder la maîtrise des sensations procurées et ne pas vous enflammer. Voyez les solutions alternatives qui font appel à votre corps et à des partenaires …

Se mettre un doigt dans le cul pour se passer du gode

Etre imaginatif pour se donner du plaisir

L’imagination est un bon moyen de trouver des solutions pour se procurer seul du plaisir. L’aspect psychologique du sexe est important pour obtenir des sensations intenses.
Bien sûr le côté mécanique de la sexualité apporte une partie des sensations, l’autre est trouvée avec l’ambiance et le mental… Ne soyez pas le mentaliste du Q non plus !

Quand nous parlons d’imagination, nous voulons aborder les techniques qui font intervenir la tête et le corps.

JOUER AVEC SES MAINS
L’alternative la plus connue au gode est l’utilisation des doigts. C’est même me premier élément introduit dans le cul, lors des préliminaires et autres moments sexuels. Mais les doigts peuvent ne pas rester cantonner à cette seule situation… En effet, le jeu digital peut procurer des sensations intenses si vous réussissez à toucher les zones les plus sensibles de votre anus.

Les doigts servent donc à être introduit dans le cul, de façon progressive et délicatement. Passer un doigt puis un deuxième et ainsi de suite. Préférez la lenteur et la progression à l’introduction trop brutale. Et utiliser du lubrifiant !
Ces doigts enfoncés vont vous permettre de trouver le Point G. Celui que vous toucher avec le gode est aussi accessible avec les doigts…

Les mains sont utiles aussi pour stimuler d’autres régions érogènes:

  • Les tétons: en même temps qu’une introduction anale, la stimulation des tétons peut décupler les sensations;
  • Le contour de l’anus: c’est qu’on appelle la marge anale, elle peut être caressée délicatement ou énergiquement selon l’excitation;
  • Le périnée: il suffit de pincer un peu le périnée pour obtenir un plaisir encore plus important. Lors de l’érection, celui-ci se durcit aussi et est plus facilement stimulable;
  • Les bourses: en même temps que le doigtage, la stimulation des bourses est un moyen excellent de monter en pression… Etirez-les et n’hésitez pas à trouver les excitations qui vous conviennent.

Ne sous-estimez pas le pouvoir des mains dans la sexualité gay !

JOUER AVEC SON ESPRIT
La force du mental est importante. En même temps que vos stimulations, vous pouvez penser à des situations excitantes, des événements stimulants, des anciens plans cul ou des partenaires de rêve… Tout est bon pour faire travailler l’esprit et se mettre dans des conditions adéquates à l’augmentation des sensations.

Réunir les conditions pour se passer du gode

Lorsque vous êtes en couple ou lorsque vous fréquentez un partenaire régulier ou occasionnel, l’élément central du plaisir est la confiance.
Afin de ressentir un maximum de plaisir (comme avec votre sextoy), il convient de suivre quelques conseils :

  • Relaxez-vous ! En effet, si vous êtes détendu, les sensations seront bien plus importantes. Adoptez le lâcher prise et laissez faire le partenaire… Faîtes-lui confiance!
  • Mettez une atmosphère apaisante voire romantique (voir l’article Comment être romantique avec son mec?);
  • Imaginez même un scénario sympathique et excitant.

Et si vous essayiez l’anulingus?
Le top des sensations pour une grande part de mecs homos passifs est de se faire lécher le cul… et si le partenaire est doué ça peut être vraiment l’extase. De même si il sait jouer de ses mains et des ses doigts… Surtout le pouce et l’index… On vous laisse imaginer 🙂

Il n’est pas facile de changer les habitudes. mais avec de l’expérience vous allez retrouver le goût du sexe à 2 ou plus, sans sextoy, ni gode, ni plug , ni accessoire à mettre dans le cul… Simplement vos sens et vos désirs !

Gode dans un tiroir

La méthode radicale pour se séparer du gode

Dernier conseil un peu plus radical… Mettez vos sextoys hors de votre portée !
Vous pouvez alors:

  • Jetez les sextoys (ce sera dommage de ne jamais y revenir…);
  • Enfermez-les dans un endroit inaccessible, à double tour dans une malle;
  • Donnez-les à un ami qui en prendra bien soin.

On dirait les solutions pour arrêter de fumer… !

Auteur de l’article : Florian

1 commentaire sur “Comment se passer de son gode ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *